La résilience : rebondir après la retraite

shutterstock_394815976

Pour bon nombre d’athlètes, l’extinction de la flamme olympique représente la fin d’une carrière sportive. Certains d’entre eux ont réalisé leurs rêves les plus fous à Rio, terminant au sommet. Mais pour chaque réussite, il y a également beaucoup de récits de malchance, de blessure et de contre-performance sur le plus grand stade du monde.

Qu’en est-il des athlètes qui partent en retraite ? Pour ceux qui n’ont pas atteint leurs objectifs, la transition peut être beaucoup plus difficile. Ils peuvent remettre en question toutes ces années de labeur et de sacrifices, et se demander ce qu’ils vont faire maintenant.

Une transition professionnelle prend du temps, que vous soyez un athlète ou non. Vous avez besoin de temps pour examiner vos possibilités, les mettre à l’épreuve de vos convictions et de découvrir celles qui vous parlent. Connaissez-vous vos choix ? Avez-vous les capacités et la formation nécessaires ? Savez-vous réellement ce que vous voulez ? Il vous faudra peut-être des années pour le savoir.

Pour vous aider à naviguer dans cette période souvent incertaine et difficile de votre vie, il est crucial de développer votre résilience.

Astuces pour développer votre résilience

  • Continuez de vous exercer

N’arrêtez pas de faire du sport du jour au lendemain. Parlez à votre entraîneur pour trouver le meilleur programme d’exercices de transition vers une vie sans sport. Et souvenez-vous de ce qui vous a incité à faire du sport en premier lieu. Trouvez une autre activité « fun » qui vous gardera en forme.

  • Tirez des leçons de votre passé

Souvenez-vous de l’époque où vous avez subi un revers : une blessure, une incapacité à atteindre vos objectifs, ou ne pas avoir été sélectionné dans l’équipe. Qu’est-ce qui vous a aidé à traverser cette épreuve ? Qu’est-ce qui n’a pas bien fonctionné ? Quel mécanisme de défense pouvez-vous tirer de cette expérience pouvant vous aider dans votre transition vers une vie sans le sport ?

  • Soyez reconnaissant

Apprenez à voir le bon côté d’une situation et lui en être reconnaissant. Prenez un peu de temps chaque jour pour réfléchir sur ce qui s’est bien passé pour vous dans les dernières 24 heures. Peut-être avez-vous pris un excellent repas, ou rencontré quelqu’un de vraiment intéressant. Essayez de vous souvenir pourquoi cet instant était si particulier, et tentez de revivre l’expérience. Faites de cette réflexion quotidienne une habitude, et vous en verrez les bienfaits. Et souvenez-vous de vous entourer de personnes elles-mêmes résilientes. Leur résilience déteindra sur vous.

  • Faites-vous aider

Nous entendons souvent parler d’anciennes stars jouer de malchance et qui ont des difficultés à remonter la pente.  Vous viendrait-il à l’idée de jouer un match ou de courir sans préparation, sans en discuter avec votre entraîneur, sans entraînement et sans plan de jeu ? Alors pourquoi y a-t-il tellement d’athlètes qui pensent pouvoir s’en sortir tout seuls à leur retraite ? De l’aide existe, vous n’avez qu’à demander. Parlez-en à un coach de carrière pour savoir quoi faire. Et si vous vous sentez dépressif, sachez que vous n’êtes pas le seul. Les émotions négatives sont très courantes parmi les jeunes athlètes retraités. Allez voir votre médecin. Savoir demander de l’aide est un signe de force.

Nous savons que ces transitions sont difficiles. Elles sont également imprévisibles. Nous ne savons jamais réellement comment nous réagirons devant le fait accompli. Bâtir votre résilience rendra votre transition plus douce.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur mon programme destiné à faciliter la transition des athlètes professionnels vers une vie sans le sport, contactez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Get Ready To Retire
Download My FREE Guide To Successful Retirement

Please enter your name.
Please enter a valid email address.
Something went wrong. Please check your entries and try again.