Perte d'identité – Comment j'ai fait face à un changement de carrière

cope-with-career-change

J’étais en train d’éplucher des raisins quand le téléphone a sonné. C’était un ancien collègue qui voulait m’annoncer sa promotion. Je voulais être heureuse pour lui, mais j’étais aussi incroyablement triste. Deux mois auparavant, j’étais directrice des RH, je prenais des décisions importantes, j’influençais la stratégie et j’aimais mon travail. Et je me retrouvais là, entourée d’une pile de raisins destinés à rendre plus appétissant le plat de poisson que je préparais pour mes enfants. J’adorais mon rôle de maman, mais en même temps, j’étais dévastée quand je repensais à la vie que j’avais laissée derrière moi.

 

Se battre pour faire face à une perte d’identité

La plupart des athlètes ou stars du sport traversent la même crise d’identité lorsqu’ils prennent leur retraite, car leur identité est étroitement liée à ce qu’ils faisaient par le passé. Une citation célèbre dit que les athlètes meurent deux fois : la première est quand ils prennent leur retraite. Malheureusement, trop souvent, nous entendons parler d’anciens athlètes faisant face à des dettes, un divorce, une dépression, le chômage ou même l’abus d’alcool ou de substances illicites, car ils se battent pour faire face à leur nouvelle situation.

 

Comment avancer

Pour une transition fluide, tout grand changement de carrière requiert de la préparation et des ajustements, que vous ayez vous-même choisi ce changement ou qu’il vous ait été imposé. Il est peu probable que vous puissiez tourner la page sans aucune aide. Alors, comment s’adapter ?

Vous pouvez faire de nombreuses choses pour faciliter la transition. Les recherches montrent que le renforcement de la ténacité, la définition d’objectifs, le soutien social et la confiance en soi sont des ingrédients essentiels dans toute transition. Il est également bénéfique de planifier sa carrière avant que le changement n’ait lieu. Mais, dans mon cas, l’élément qui m’a réellement aidée a été de trouver ce qui me passionnait.

En comprenant ce qui me motivait le plus, j’ai pu adapter mon environnement, mes objectifs et ma direction pour qu’ils s’adaptent à moi et à ce dont j’avais besoin pour me sentir à nouveau épanouie.

 

Ancres de carrière : de quoi s’agit-il ?

En s’appuyant sur des recherches poussées, Edgar H. Schein a identifié des catégories d’ancres de carrière associant les domaines de compétences perçus, les motivations et les valeurs, avec des éléments tels que les compétences techniques, l’autonomie et le dévouement envers une cause. Votre ancre de carrière est l’élément auquel vous ne renonceriez pas si vous faisiez face à une décision de carrière qui pourrait ne pas vous permettre de le respecter. Il fournit un concept clair de ce qui est important à vos yeux et de ce qui vous motive. Ces informations vous aident à faire des choix.

Le fait d’identifier le point d’ancrage important dans ma vie a été la base de mon cheminement. Ce fut une révélation. Recherchez Edgar Schein sur Internet pour en savoir plus. Vous pouvez même répondre à un questionnaire Motivational Map, un outil en ligne qui s’appuie sur les ancres de carrière. Si vous faites face à une transition, ces connaissances peuvent vous aider.

 

Étapes suivantes : que pouvez-vous faire d’autre ?

Comprendre votre ancre de carrière ne garantira pas la réussite de votre transition de carrière. Mais c’est un bon point de départ. Associez-le aux bases essentielles que j’ai mentionnées précédemment et vous serez sur la bonne voie. Le fait de trouver un expert pour vous soutenir dans cette transition vous aidera davantage, de même que l’identification d’un modèle.

De par mon expérience personnelle, je sais que ces transitions ne sont pas faciles. Le fait de passer à autre chose demande du temps. Mais, en prenant le temps de réfléchir à vous-même et à votre avenir, vous comprendrez qui vous êtes et comment vous pouvez avancer.

Quant à moi, les raisins ont été le moment décisif dans ma transition de carrière. En comprenant que le changement de circonstances avait fortement affecté mon identité, j’ai entamé mon propre voyage de découverte de moi-même. J’ai eu assez de chance pour changer de carrière, en restant fidèle à mes valeurs et à mon objectif. Je suis retournée dans le monde du travail, mais avec mes propres conditions. Et, même si je fais de mon mieux pour être une bonne maman, je n’ai plus jamais préparé de poisson au raisin pour mes enfants.

 

Si vous avez l’impression d’avoir perdu votre identité ou avez besoin de conseils pendant une transition de carrière, appelez-moi pour que nous puissions discuter en toute simplicité de la manière dont je peux vous aider à avancer.

 

1 réflexion sur “Perte d'identité – Comment j'ai fait face à un changement de carrière”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Get Ready To Retire
Download My FREE Guide To Successful Retirement

Please enter your name.
Please enter a valid email address.
Something went wrong. Please check your entries and try again.